Les dangers de l’achat d’un casque de moto d’occasion

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Un casque de moto est essentiel au cas où vous tomberiez ou seriez éjecté de votre vélo lors d’un accident. Il fournira une protection pour prévenir une blessure à la tête débilitante, voire mortelle. Parce que les casques de moto sont si cruciaux pour la sécurité d’un motard, de nombreux États exigent que les motards portent un casque de moto sur la route.

Malheureusement, certaines personnes ne sont toujours pas convaincues de l’importance du port du casque de moto. Certains pensent qu’il est trop lourd ou peu maniable, ou préfèrent simplement sentir le vent dans leurs cheveux en conduisant leur moto. Cela peut avoir des conséquences désastreuses en cas d’accident.

Les casques de moto ne sont pas très chers, bien qu’ils ne soient pas non plus l’accessoire de moto le moins cher. De nombreux cyclistes commettent l’erreur de budgétiser tout leur argent pour l’achat du vélo, sans tenir compte de la nécessité d’acheter des équipements de sécurité comme un casque. Dans une tentative d’économiser de l’argent, certaines personnes choisissent même d’acheter un casque d’occasion au lieu d’en acheter un nouveau. Ce n’est pas une bonne idée.

Le port d’un casque usagé peut être assez dangereux. Il n’y a aucun moyen pour vous de savoir si le casque a été endommagé ou quel âge il a. Un casque de moto est fait d’un matériau extérieur dur, mais c’est la couche de polystyrène expansé en dessous qui absorbe le choc d’un impact lors d’un accident. Si cette couche a déjà été comprimée lors d’un accident antérieur, elle s’avérera totalement inutile pour vous protéger des blessures à la tête.

Il faut aussi savoir que l’âge d’un casque est important pour déterminer son efficacité. Le polystyrène devient cassant en vieillissant, de sorte que les vieux casques n’offrent plus un rembourrage adéquat. Le polystyrène peut également être facilement endommagé par le soleil et les vapeurs de gaz, et votre casque sera régulièrement exposé à ces substances pendant que vous roulez. Pour ces raisons, un casque de moto doit être remplacé tous les deux ans.

Les cyclistes qui gardent leur casque près du réservoir d’essence la plupart du temps endommagent involontairement l’important matériau absorbant les chocs du casque. Lorsqu’il n’est pas utilisé, il est également important de garder un casque de moto à l’abri de la lumière directe du soleil. Essayez de garer votre moto dans des zones ombragées. Évitez également d’accrocher votre casque à des objets pointus pour réduire le risque de percer la couche intérieure de polystyrène. En suivant ces étapes, vous vous assurerez que votre casque a la plus longue durée de vie utile possible et offre une protection maximale contre les blessures à la tête.