Importance des chaises de bureau ergonomiques

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Le marché économique mondial d’aujourd’hui crée une demande et des attentes accrues, et la concurrence est à son plus haut niveau. Pour réussir en affaires, il est impératif non seulement de suivre votre opposition, mais de s’efforcer d’avoir toujours une longueur d’avance. Ce type de climat économique impose un énorme fardeau au travailleur et a entraîné une augmentation des niveaux de stress et de fatigue. Il est devenu nécessaire de concevoir des équipements de bureau pour un maximum de confort, de sécurité et de facilité d’utilisation. Ces équipements sont classés sous le terme général « ergonomie », qui est essentiellement la science appliquée de la conception des équipements, destinée à maximiser la productivité en réduisant la fatigue et l’inconfort des travailleurs.

Les chaises de bureau ergonomiques sont conçues pour augmenter le soutien du dos et de la nuque. Cela aide à son tour à améliorer sa posture et à éviter de s’affaisser. Les travailleurs qui restent assis pendant de longues périodes avec un soutien incorrect du dos et du cou souffrent souvent de douleurs dorsales sévères. Cela augmente finalement le stress dans le cou, la colonne vertébrale, les épaules, les bras et les jambes.

Les sièges de bureau ergonomiques peuvent être ajustés aux proportions du corps de l’individu, pour améliorer le confort et réduire l’aggravation du bas du dos et du cou. Il est important de régler la hauteur de la chaise en fonction de la hauteur du plan de travail, en tenant compte de la taille de l’individu. Cette hauteur peut varier en fonction du type de travail effectué par l’individu.

Il existe un certain nombre de directives que vous devez suivre pour vous assurer que vous avez la bonne posture. Commencez par vous asseoir confortablement sur la chaise en vous assurant que vos bras sont parallèles à votre colonne vertébrale. Étirez vos avant-bras afin que vos mains reposent doucement sur la surface de travail. Ajustez la hauteur de la chaise de manière à ce que les avant-bras soient à un angle de 90° par rapport à vos bras. Vous devez pouvoir glisser facilement vos doigts sous vos cuisses. Si l’écart est trop serré, il est conseillé d’utiliser un repose-pieds réglable pour lever ou abaisser vos pieds jusqu’à ce que le réglage souhaité soit atteint. Il doit y avoir suffisamment d’espace entre l’arrière de votre mollet et l’avant de la chaise pour pouvoir serrer le poing. Cela permet de s’assurer que vous n’êtes pas assis trop profondément dans la chaise. Il est également important de s’assurer que vos fesses sont fermement appuyées contre le dossier de la chaise. Votre bas du dos doit être légèrement arqué, ce qui vous évitera de vous affaler. La prochaine étape importante consiste à s’assurer que le niveau de vos yeux est dirigé vers le centre de l’écran de l’ordinateur. La surface de travail devra être relevée ou abaissée pour atteindre cet objectif. Enfin, les accoudoirs de la chaise de bureau doivent être ajustés de manière à soulever légèrement vos bras au niveau des épaules.

Des bureaux et des chaises de bureau ergonomiques sont essentiels pour pouvoir fonctionner plus efficacement. Une bonne posture est extrêmement importante car elle réduit le stress et la fatigue et permet de mieux faire face au climat des affaires difficile auquel nous sommes confrontés.



Source by Archie Benjamin